home


Jacques PAILLER

Jacques PAILLER est passionné par le bois.

S’il dit ne pas être un « professionnel », il est un amateur au sens noble du terme « celui qui aime »…

Professeur de mathématiques et de physique en collège jusqu'en mars 2009, rien dans sa famille ni dans sa formation ne le prédestinait à cette passion, sinon son enfance campagnarde et ses fréquentes promenades dans les bois de sapins de la montagne auvergnate.

Il a découvert les joies du tournage il y a trente ans, en fabriquant un tour « maison » avec un vieux moteur de machine à laver… bientôt remplacé par un tour professionnel d’occasion, un Guillet très ancien. Durant des années, il a récupéré dans les fermes environnantes les morceaux de poiriers de merisiers ou de loupe d’orme qui risquaient de pourrir ou de finir en bois de brûle. Le soir après les cours, au lieu de regarder la télévision, il tourne des plats, des pieds de lampes, des tours de glace… Beaucoup seront offerts à la famille, aux amis. Puis, pour ne pas « tourner en rond » il commence à dessiner des objets plus complexes, des projets de sculpture qu’il réalise parfois très longtemps après. Passionné par les civilisations africaines, fervent admirateur de Brancusi il crée des profils dépouillés qui s’entrelacent, des totems tout en bois ou certains aux visages de galets, des poissons ou des oiseaux fantastiques, des formes plus abstraites.

Pour faire plaisir à une association locale, il expose quelques objets et en particulier un tabouret en « queue de baleine » qui surprend les visiteurs. Suivra une longue série de sièges qui ont un point commun : allier esthétique et confort. Ces « meubles-sculptures » résument à eux seul les intérêts de l’artiste : la géométrie, le bois, les formes dépouillées et fluides, en un mot les traits dominants de l’art  dit primitif.

          



 







© Copyright 2010 Design et Réalisation Trifiro-Développement